Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/7/d638513290/htdocs/clickandbuilds/Trenicom/wp-includes/post-template.php on line 310
Doinsport : quand la France a découvert le football féminin

Les 31M de téléspectateurs sur l’ensemble des matchs de groupe de cette Coupe du Monde  nous prouvent qu’un vent nouveau touche désormais le football féminin. Doinsport vous propose de revenir sur ce phénomène. 

En pleine période de Coupe du monde de foot, sur notre territoire, c’est logiquement la nation française entière qui pousse derrière son équipe. Mais nous parlons ici de football féminin, et c’est la première fois qu’un tel engouement a lieu. Les idoles des jeunes ne sont plus Antoine Griezmann, Kylian Mbappé ou Paul Pogba. Ce sont Eugénie Le Sommer, Wendy Renard ou encore Delphine Cascarino. Nous avons voulu revenir sur la période fondatrice de cette passion retrouvée en rappelant brièvement la place du ballon rond féminin sur l’Hexagone.

 

Aimé Jacquet : « La femme est l’avenir du football »

Que ce soit du futsal, du foot à 5, du football à 11 contre 11, que ce soit dans les rues, sous les ponts, dans les cours de récréations ou même sur console de jeux : la France vit pour le ballon rond.

Si leurs homologues masculins ont ramené le 15 juillet 2018 la « Coupe à la maison » pour la seconde fois, nos féminines veulent aussi entrer par la grande porte au Panthéon du sport tricolore. Aimé Jacquet, l’entraineur des Bleus en 98 disait : « La femme est l’avenir du football« . Et une fois de plus, il avait raison.

C’est au début des années 2000 que Jean-Michel Aulas, Président de l’Olympique Lyonnais, a mis les féminines pour la première fois sur le devant de la scène. Depuis, les féminines du club rhodaniense sont façonnées le plus beau palmarès du pays (et certainement aussi de l’Europe) avec :

 

NATIONAL

  • 13 Championnats de France
  • 8 Coupe de France

 

INTERNATIONAL

  • 6 Ligues des champions
  • 1 Mobcast Cup

Ce n’est donc pas une surprise : la finale de cette coupe du monde 2019 se jouera à Lyon. D’ailleurs les Bleues sont composées en grande majorité de Lyonnaises. Le parcours sans-faute de nos joueuses dans cette Coupe de Monde (1ère de leur groupe après avoir battu la Corée du Sud, la Norvège et le Nigéria), est le reflet de ce développement fulgurant.

 

Doinsport et les femmes

 

La capitaine de l’Equipe de France, Amandine Henry s’est dite « agréablement surprise de voir un tel engouement ». Chez Doinsport, nous voulons faire en sorte que la numéro 6 des Bleues soit habituée à ce genre d’événements, c’est pourquoi nous proposons aux femmes : 

Aussi, la Coupe du Monde se déroule actuellement sur notre territoire et nous nous engageons à vous la faire vivre par nos réseaux sociaux.

Enfin, nous tenions à adresser un message à nos Doinsporteuses. Nous vous encourageons à aller au bout de vos rêves. Nous serons toujours vos premiers supporters. 

 

Doinsport vous encourage à aller au bout de vos rêves, et comme pour l’Équipe de France féminine : nous serons toujours votre premier soutien. #WeAreDoinsport

SOURCES :

Eric Bruma – Mondial féminin : comment Jacquet, Nicollin et Aulas ont changé la vie des Bleues – Le Parisien, 16 juin 2019.

http://www.leparisien.fr/sports/football/mondial-feminin-comment-jacquet-nicollin-et-aulas-ont-change-la-vie-des-bleues-16-06-2019-8094261.php