Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/7/d638513290/htdocs/clickandbuilds/Trenicom/wp-includes/post-template.php on line 310
Le sport-santé : les enjeux pour 2019 - Doinsport blog

Faire pratiquer aux français une activité physique ou sportive régulière est l’un des enjeux « Sport-santé » mis en place par le gouvernement en janvier 2016. L’activité physique est une source de plaisir et de lien social. Le sport est devenu source de bien-être.

%

des français pratiquent une activité physique ou sportive régulière

%

+ 17% de personnes obèses en France

%

-30% de capacité respiratoire chez les adolescents d'aujourd'hui

%

de la population reste assise en moyenne 12h/jour

 L’ACTIVITE PHYSIQUE POUR LUTTER CONTRE LES MALADIES CHRONIQUES

 

Depuis janvier 2016, le gouvernement a reconnu la pratique du sport comme une solution pour diminuer les risques de maladies chroniques. Depuis, il est possible pour les médecins de prescrire sur ordonnance une activité sportive adaptée. En effet, la pratique d’activités physiques régulières est perçue comme « médicament » par la médecine.

En effet, la reconnaissance officielle du sport comme étant une solution médicamenteuse, a été inscrite dans le code de la Santé publique. Dorénavant, la notion de « sport-santé » est inscrite dans la loi du 20 janvier 2016 dite de « modernisation de notre système de santé ».

 

LES ENJEUX DU GOUVERNEMENT

 

L’un des enjeux phares du gouvernement est de lutter contre l’inactivité physique afin de vivre plus longtemps et de diminuer significativement les risques de maladies chroniques. Ne plus rester chez soi, sortir et bouger sont les clés du sport-santé.

De plus, le coût social de la prise en charges des malades Affection de longue durée (ALD), s’élève à environ 90 milliards d’euros. Les maux provoqués par la sédentarité (le fait de rester chez soi) s’évalue à 17 milliards d’euros.

 

OBJECTIF PARIS 2024 : UN ACCELERATEUR DU SPORT-SANTE

 

Comme vous le savez tous, Paris organisera les Jeux Olympiques (JO) de 2024. A cette occasion la notion de « Sport-santé » est à nouveau mise en avant. Les organisateurs veulent faire des JO la locomotive de ce mouvement.

En effet, le Président Emmanuel Macron a pour objectif d’avoir une progression de + 3 millions de pratiquants d’activités physiques d’ici à 2024. L’enjeu sera de taille pour le gouvernement qui souhaite insuffler une réelle culture du sport en France. Le but reste toujours de lutter efficacement contre la sédentarité et donc de diminuer les risques de maladies chroniques.

Le « sport-santé » est un facteur qui intervient également dans les champs de l’éducation, de l’handicap, de l’économie, ou encore dans la lutte contre les discrimination. Il serait également question de réintroduire le sport à l’Université, matière qui a totalement disparu des bans des facultés françaises.

Aujourd’hui, la volonté des pouvoirs publics est de mettre en avant les bienfaits du sport. De nombreuses installations sportives verront le jour. Un collectif d’experts a même vu le jour : « Pour une France en forme »

 

Alors n’attendez plus et laissez-vous tenter par la sport attitude #Doinsport